dimanche 16 août 2009

raté



COMMENT J'AI RATÉ MA VIE MON TRAIN
-anecdote à tiroirs-


tempsperdu_02
tempsperdu_03
tempsperdu_04
tempsperdu_05
tempsperdu_07
tempsperdu_08
tempsperdu_09
tempsperdu_10
tempsperdu_11
tempsperdu_12



de la difficulté de se rendre d'une ville de province à une autre ville de province par le moyen du train, mais avec le plaisir des détours chatoyants, des campagnes inondées de soleil, des arbres et des rivières et des bâtiments agricoles qui brillent dans l'air du soir, et néanmoins le cul broyé en fin de voyage. j'ai quand même le plaisir d'avoir contré la malédiction du bus traître et du voyage impossible, avec la chance de mon néant géographique intérieur qui m'empêchait de visualiser les absurdités contournatoires de mon itinéraire de secours.

c'était le feuilleton en un épisode bâclé de l'été, bisous et désolée pour les fautes laxistes.





Posté par A s p i r i n e à 18:56 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires sur raté

    C'est... magnifique !

    Posté par Thomazinonue, lundi 17 août 2009 à 02:47
  • T'as vraiment joué à la morte avec le gamin ?

    Posté par Flex, jeudi 20 août 2009 à 23:44
  • Thomazonzu : tu es si indulgent !

    Flex : ben oui, c'était pas super convaincant mais je l'ai trouvé cool avec ses gants.

    Posté par Aspirine, vendredi 21 août 2009 à 01:33
Poster un commentaire